Services Publics

, par Seb

Podcasts

 ep 1/4 : Historique des Services Publics
 ep 2/4 : Menaces sur les Services Publics
 ep 3/4 : Privatisations des Services Publics
 ep 4/4 : Résistances & Solutions
 Spectre — Le grain de son

Édito

La défense des services publics, voilà un sujet qui fait consensus. Selon les différents sondages qu’on peut trouver ici ou là, près de 85 % des français se déclarent attachés à leurs services publics, plus de 90 % les jugent utiles sur leur territoire ; 75 % des usagers s’en montrent satisfaits, même si la moitié des interrogés souhaitent qu’ils se développent encore.

Oui, tout le monde est d’accord, mais est-ce que tout le monde parle de la même chose ? Qu’est-ce qu’un service public, qu’est-ce qui permet de le définir et qu’y met-on à l’intérieur ?

Il fut un temps où l’un des plus grands services publics en France était les PTT : Postes et Télécommunications. Ils vous installaient le téléphone, qui était fixe à l’époque ; quand vous aviez besoin d’un numéro vous faisiez le 12 pour avoir les renseignements ; et quand ça ne fonctionnait pas, vous appeliez les dérangements. Tout cela était gratuit. Puis les PTT ont été scindés entre La Poste et France Télécom, mais malgré son changement de statut, avec ses cabines téléphoniques à chaque coin de rue, France Télécom restait encore un service public digne de ce nom. Je ne suis pas sûr qu’aujourd’hui, si l’on demande aux Français, et en particulier aux plus jeunes, de nous citer un service public, la téléphonie, avec ses forfaits Internet et ses Smartphones, soit le premier qui vienne à l’esprit. Orange est un fournisseur d’accès parmi d’autres, les opérateurs sont des sociétés commerciales et nous n’en sommes plus des usagers, mais des clients consommateurs.

Fernando Costa. – « Poste 129 », 2017
www.atelier-costa.com - Galerie Art Jingle, Paris

Au-delà d’une simple histoire de privatisation, le cas France Télécom nous renseigne sur l’évolution de la notion même de service public. Une notion qui varie selon les lieux et selon les époques, mais qui garde tout de même quelques constantes.
Les services publics, ce sont avant tout des services vitaux ou d’intérêt général, comme l’éducation, la santé, l’énergie, ou encore l’eau. Ils doivent être accessibles à chacun, quelles que soient ses ressources ou son lieu de résidence, et basés sur un financement public de long terme fondé sur la solidarité, selon le principe bien connu : « de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ». Autre caractéristique : les services publics sont définis et gérés collectivement pour le bien de tous, cela fait partie de ce qu’on appelle le contrat social. C’est donc collectivement que nous devons définir les contours de cette notion. Nous, c’est-à-dire la population, usagers et citoyens. Les services publics sont notre bien commun, ils nous appartiennent. En cela, ils constituent un secteur à l’abri de l’économie de marché, de la mondialisation et de la financiarisation.

80 ans de la SNCF
https://www.lettreducheminot.fr/entreprise/video-collection-80-ans-de-sncf-12-minutes/

Et ça, vous vous en doutez, ce n’est pas du goût de tout le monde, en particulier des ultra libéraux qui, avec l’aide des gouvernements successifs, s’échinent depuis plusieurs décennies à restreindre toujours plus le champ des services publics. Au gré des privatisations, des démantèlements, des coupes budgétaires, et sans que ces décisions fassent consensus, les services publics ont tendance à reculer, voire à disparaître.

(C) AFP
https://www.huffingtonpost.fr/actualites/article/gueret-manifestation-nationale-pour-la-defense-du-service-public_57411.html

Pourquoi, comment ? Avec quelles conséquences pour la population et pour la société ? Et comment faire pour résister à cette évolution ? C’est ce dont nous allons parler dans le Grain de Son, l’émission d’Attac Puy-de-Dôme, avec nos invités du jour, qui se battent pour le maintien et le développement de services publics dignes de ce nom sur nos territoires.

Invité-e-s :

  • Bernard BOISSIER, Collectif de Défense et de Développement des Services Publics en Combrailles
  • Michel CHINIER, Collectif de Défense et de Développement des Services Publics en Combrailles
  • Patrick LEBRUN, FSU 63

Musiques :

  • Fatals Picards : Retour à la terre
  • Gauvain Sers : Les Oubliés
  • Valete : Serviço Publico
  • The public service : On my own

Liens :